Semi-Marathon-Phalempin-2018

Semi Marathon de phalempin 2018

Dimanche 17 juin 2018, Jour de fête des pères… Il fait gris, mais pas trop froid, le temps n’est pas décidé à se mettre à pleuvoir, tant mieux pour nous !
Il est 08h30 du matin, nous avons décidé de nous retrouver tous dans la même voiture : Covoiturage – Plus pratique pour se garer, on attends prêts de 3000 personnes.

Nous sommes donc à 4 dans la voiture de Philippe en direction de Phalempin. Le Stress commence à monter, avons-nous bien dormi ? Quel petit déjeuner avons nous pris ? Nous espérons que nous n’aurons pas trop froid, bref des questions de compétiteurs 🙂 amateurs …
08h45 – Nous voilà arrivé, le temps de poser les sacs en consigne, de discuter un peu, nous sommes déjà 09h26. Il est temps d’aller à la ligne de départ.

Nous continuons à discuter de tout et de rien, histoire de ne plus penser à cette course, comme pour chasser le stress du départ. Arrivé dans nos SAS respectifs, nous parlons stratégie, du temps que nous mettrons… Un coup de feu  ! Le départ est donné – Nous n’avions pas vu l’heure – 09h55 : c’est parti. Nous nous lançons dans le flow du départ, les 2 premiers kilomètres se feront à allure saccadé, normal vu le monde. Premier rond point et la course est se lance, nous slalomons, évitons, croisons dans cette foule. Kilomètre 3, le chemin rétréci, il faut prendre son mal en patience… Kilomètre 5 : C’est bon, route dégagée, grande ouverte… C’est donc parti, regard sur la montre pour voir les secondes à rattraper. Déjà dans la moyenne fixée ? Ouahhh, le début à bien roulé en fait, avec tout ce monde, nous nous en étions pas rendu compte.

Allez, on se motive, on essaye de dépasser ses limites, on gère (si cela est toutefois possible)… Une belle course, beaucoup de monde pour nous encourager, des ravitaillements tous les 5 kilomètres. Ce fameux 17ème kilomètre tant redouté… Et voici la ligne d’arrivée, entre 1h30 et 2h30 de course pour notre groupe : Nous l’avons fait. Les Mille-Pattes ont fait le Semi Marathon de Phalempin en 2018. Avec des joies, peut-être de regrets mais toujours content de tous se revoir à la fin de cette course qui restera pour beaucoup, l’un des plus beau semi-marathon.

Maintenant, un bon repos de guerrier, et nous repartirons pour de nouveaux objectifs à partir de Septembre. En attendant, repos, entraînements, vacances… On profite… En gardant en tête cette course et ces images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *